Le vieux portrait

Le vieux portrait

Encadrée de bois doré, sous un verre à peine voilé

la photo de l'enfant rayonne en noir et blanc.

On le pose sur la cheminée et parfois l'air étonné

on se surprend à regarder cette image d'enfant choyé.

 

On retrouve le visage radieux d'un enfant bienheureux

le sourire encore hésitant, parure des jeunes innocents.

 

Mais avec les années, le portrait à voyagé

de la haute cheminée sur la table il est posé.

 

Toujours le même visage fixé sur cette image

si le temps a passé, le sourire est resté.

 

Le verre un peu fumé,  la photo un peu fanée

encore on se surprend a regarder cet enfant.

 

Et de tous nos regrets, sera que ce portrait

n'aura un jour, jamais été, par un autre remplacé.

 

 

Sylvain.F.CHASSARD

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site